L'ACTU SELON JACQUES

Au fil des jours je vous propose mes analyses de l'actualité...

Et cela peut être dans tous les domaines, c'est un peu selon l'humeur du moment, parfois ce sera une copie d'un article d'abord publié sur Facebook, une "gerbe" comme je les nomme ces articles dont les sujets me font vomir. Vous voila prévenu(e)s !

Vos commentaires sont les bienvenus, pour vous (nous) y retrouver car la page contiendra un article tous les 2 ou trois jours, je vous demanderai en commentaires de rappeler le titre de l'article.

3 décembre 2018 - prestations de serment des conseillers communaux élus le 10 octobre....

Voir celle d'Oupeye en cliquant sur

https://youtu.be/a-jbZ4iCm30

Merde... je sais pas lutter... c'est le jour où on fait pas ses courses et je sais pas aller acheter un gilet jaune fluo !

Feraient bien de s'entendre tous ces gens qui se battent pour qu'on vive moins mal avec un peu plus de sous pour consommer plus et nous rendre malades au point de devoir payer plus de médicaments...

Ce 17 novembre 2018 c'est un jour sans courses dans les grandes surfaces pour leur faire comprendre que ce ne sont pas eux qui dictent comment les gens utilisent leur pognon mais bien qu'ils entendent que les gens en ont marre d'eux et des super-profits qu'ils dégagent pour leurs poignées d'actionnaires.

C'est aussi le WE des gilets jaunes, c'est un peu le même principe mais là ce sont les sociétés pétrolières qui sont mises au banc des accusés, une justice expéditive, les nourreaux vétus de jaune fluo appliquant la sentence immédiatement en bloquant les accès au précieux liquide empêchant ainsi les gens (pris en otage) d'aller se promener à la campagne pour compenser la perte de temps utile aux courses hebdomadaires dans les grandes surfaces.

Sans compter la police qui ne verbalise plus, sauf les radars toutefois... Et les bus des TEC qui sont secoués par plein d'affaires un peu suspectes allant des problèmes mécaniques des hybrides au harcèlement moral conduisant des chauffeurs au suicide.

Et en prime des gens qui se disent de gauche qui se partagent les mandats et sièges plantureux comme leurs prédessesseurs ignorant les vagues populaires du 14 octobre dernier, vite ils se servent, se bourrent la panse avant le 26 mai et leur fuite vers leurs paradis fiscaux, on va se battre pour 1 m² à Monaco !

Bon, vous allez me dire que je ne fais rien que râler, vous avez raison ! Et vous ? Vous ne râlez sur rien ?

Le PTB... la courbe descendante !

Loin de moi l'idée de dénigrer à trois mois du scrutin le parti pour lequel je continue d'appeler mes amis à voter.

Un simple constat, celui implacable des sondages (qui se raréfient - comme c'est curieux - depuis quelques mois. Le PTB y a progressé de manière fulgurante, essentiellement au détriment du PS en Wallonie et à Bruxelles, c'était très inquiétant pour le Parti Socialiste et nombreux furent leurs militants à écoper l'eau qui prenait de toutes part l'assaut de la coque du vieux rafiot, tant et si bien que le PS a remonté la pente sauf à Seraing où les aventures du fiston de Guy continuent de gangréner les assises du parti presqu'unique depuis un siècle.

Le PTB a bénéficié de sondages globaux, sur la perspective des élections législatives du style "si on votait maintenant combien de députés se joindraient à Raoul et Marco au Parlement ?", mais le stuut est que le 14 octobre ce sont les communales et les provinciales et si le PTB est bien organisé au niveau fédéral il l'est moins au niveau local et ne sera pas en mesure de présenter des listes partout, loin de là ! Pas en mesure de présenter des listes complètes non plus dans la plupart des "nouvelles" communes où le parti sera présent.

Là, je l'ai déjà dit, c'est le fruit pourri d'une erreur de jugement des stratèges du PTB, ils auraient du continuer la démarche d'ouverture au lieu d'en profiter en 2014 puis jeter le GO aux poubelles de l'Histoire. Résultat l'extrême gauche, et même le PC à quelques endroits, n'appellent plus à soutenir le PTB, pire encore, un peu partout des listes alternatives, citoyennes ou d'alliances, avec les écolos notamment, vont mordre sur l'électorat escompté du PTB.

L'effet Raoul s'étiole petit à petit, cela se voit rien que par la presse, fini le temps où les journalistes venaient dans les couloirs du parlement filmer l'avis de Raoul surtout, l'invitaient sur les plateaux TV y compris pour des jeux, en Flandre, l'heure de grâce n'a eu qu'un temps, peu à peu on va voir revenir les vieilles rengaines de l'anti-communiste primaire, la Corée du Nord, et même les démissions de militants du Parti s'en allant vers des partis leur promettant plus dans la gamelle, même... je suis sûr qu'on va ressortir l'histoire des timbres du Parlement Wallon pour saper le leader du PTB de Verviers, qui - soit dit en passant - est vraiment un type bien.

Le PTB est à peu près sûr de monter fort à Seraing, ce l'est moins à Liège et Herstal et encore moins dans les autres communes, dont la mienne à Oupeye où on ne voit plus les militants qui se raréfient dans l'action, qui présenteront une liste incomplète avec des braves gens sympas dessus, je voterai pour eux mais je ne m'attend pas à une percée, j'espère me tromper. De toutes façons du fait qu'il ne sera pas présent partout, les électeurs potentiels de Juprelle (la commune à côté de chez moi, ou Bassenge)... là les gens qui ont voté PTB, ils étaient nombreux, la plupart des travailleurs des secteurs de pointe entretenus par le PTB, ces gens-là ne voteront pas PTB, le feront-ils pour la Province ? Rien n'est moins sûr. Comment le PTB va-il-faire savoir à ses électeurs potentiels là où il n'a pas de section présentant une liste que le PTB existe quand même au niveau provincial.

Quand les médias établiront le soir des élections leurs tableaux de taux de progression/perte et qu'ils les baseront sur les élections de 2014 on risque déjà d'avoir de mauvaises surprises, idem par rapport aux sondages et idem dans la répartition escomptée des sièges aux législatives de 19 par rapport aux scores de 2018. les médias s'y entendent pour mélanger les pommes et les poires , en oubliant les dates et les dimensions des pots de sirop !

On ne refait pas en trois mois ce qu'on a pas voulu faire depuis avant même les élections de 2014 je suis un peu, que dis-je : beaucoup, déçu par la stratégie du PTB qui va se planter et tromper ses membres de base. Voila pourquoi j'ai toujours refusé d'y adhérer même si je continue, y compris financièrement (10 euros par mois, ce qui est plus que la coti de base des membres qui reçoivent en prime Solidaire, le journal du PTB). Le site que j'ai monté (Viva PTB) compte une dizaine de membres dont 5 proches du PTB, 2 du PC et le reste de citoyen(ne)s, je ne sais pas si je vais le maintenir jusqu'au législatives de 2019, c'est aussi une question financière, c'est moi qui le paye, c'est aussi un peu ma liberté d'action et d'écriture, c'est plus facile quand on a du fric derrière soi... Certains se réjouiront de le voir disparaître, je sais. Mais qu'ils ne m'enterrent pas tout de suite, j'ai encore de nombreuses flèches dans mon carquois.

Un billet d'humeur écrit d'abord sur mon site perso puis retransmis en page de garde de Viva PTB et ensuite via Facebook.

Ecrit à Houtain-Saint-Siméon le lundi 16 juillet 2018 vers 10 h du matin.

En Belgique, on aime les diables riches !

326.000 euros en poche, c'est ce qu'auront "nos" Diables à l'issue du match de demain contre l'Angleterre même s'ils le perdent ! Et cet argent "de poche" il faut encore y ajouter à des degrés divers ce que certains s'en mettent par ailleurs avec la pub et le plus souven c'est en "black", en non taxé (ou très peu) puisque ces belges, la plupart, ont élu domicile, comme quelques artistes et autres magnats de la finance, dans divers paradis fiscaux.

Il ne faut pas oublier que les "meilleurs diables" valent au box-office, certains ont pris encore plus de valeur, on le voit avec Eden Hazard convoité par le Réal et le Barça, ces clubs qui ont les moyens...

Et le petit peuple, dimanche va faire la fête à ses héros à Bruxelles, combien seront-ils dans la zone neutre d'habitude interdite aux manifestations syndicales et autres, même à la Marche Blanche en 1996 ?

Tout à coup c'est l'Union Sacrée, un peuple se réunit, d'abord en privé à Laeken chez le Roi, mais ce sera filmé pour bien asseoir encore une fois la royauté, celle qui nous coûte directement beaucoup d'argent sans faire d'exploit honorant le pays, à part le frérot maudit qui soigne les animaux.

Juillet, c'est la fête nationale puis les vacances des ministres et du Parlement, avant le 21 juillet toutes les crasses que nous devrons chiquer vont nous arriver pèle mêle et il n'y aura personne, ou très  peu de gens, pour s'y opposer. Ce sont les vacances pour tout le monde, on verra çà en septembre, "l'automne sera chaud ! Enfin c'est chaque année ce qu'on dit et le peuple syndical se réveille en novembre, juste le temps d'aboyer au passage de la caravane tandis que la "trève des confiseurs" et "les fêtes" s'avanceront à grands pas.

Au fait ce n'est que le peuple syndical qui se réveille et la grande majorité des gens, syndiqués ou non c'est qui ? C'est quoi ? Pourquoi ils sont pas dans les rues ? Où ils sont les 500.000 chômeurs et emplois précaires, où ils sont tous ces gens qui se sentent pris en ôtage par leurs rares collègues syndiqués ? Où sont-ils ces raleurs qui à chaque élection sont plus d'un million à ne pas aller voter ?

Où il est le glorieux Parti Socialiste dans l'opposition nationale et régionale Wallonne, pourquoi il ne mobilise pas ses troupes et l'extrême gauche, ceux qu'on voudrait qu'ils soient un front de la gauche radicale, pourquoi est-ce qu'ils n'arrivent pas encore à s'entendre ?

On est malbarre les amis ! Heureusement qu'il y a les diables riches pour nous réunir autour d'une chope ou d'un coca, puisque cette marque américaine va offrir samedi une boite de 33 cl de son breuvage à chaque belge, on se réjouit de voir l'amoncellement de cannettes vides au bord des routes et dans la nature !

Bon j'arrête là sinon je vais encore gerber sur tout le monde !

Pas mal mon premier article vous ne trouvez pas ? Réagissez en commentaires ! Merci.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 04/12/2018