Violences conjugales

Cela commence par le rassemblement citoyen du 4 mars 2018 à l'initiative de mon amie française Dyariatou Bah, en hommage à Oumou, cette jeune maman de deux enfants, victime de la violence de son mari, morte fin janvier à Wandre un quartier de Liège

25 vidéos de cette manifestation où il y avait une majorité de femmes guinéennes, tournée Place Saint Lambert à Liège.

Cette rubrique est accessible à tout le monde.