Un grand jardin à entretenir

Le jardin du Presbytère de Houtain Saint Siméon

Ou :

comment se briser le dos et les jambes sur un grand terrain avec des haies et un long talus, des pelouses en prairie et qu'on a bientôt 63 et 67 ans avec de l'arthrose aux genoux et divers autres handicaps.

Un jardin c'est beau et c'est utile en cas de pandémie, cela permet d'y être au bon air (surtout qu'il y a moins d'autos et d'avions) avec de la place mais aussi et surtout beaucoup de temps pour s'en occuper avec des outils qui vieillissent et se cassent et peu de moyens pour en racheter.

Enfin on fait avec et tant mieux pour les promeneurs, il verront des fleurs et pourront même déguster gratos les petits fruits du talus citoyen.

Un petit peu d'aide de la famille proche (au premier étage du presbytère), surtout pour tondre (merci Julien) et pour ramasser les branches (merci Chancélie), quelques ami(e) fidèles qui viennent de loin aussi (plus maintenant : confinement oblige) Vinciane de Sclessin, Annick et Michel de Bruxelles.

Aujourd'hui je vous montre le travail effectué vendredi et samedi, vendredi la tonte du grand terrain devant, une moitié par Annick, l'autre par son fils Julien et au bas des haies diverses branches coupées par Jacques au sécateur et avec une petite scie à main, samedi les paquets de branches rassemblés derrière la maison par Annick gràce à l'aide de Chancélie, la tonte des deux jardins de derrière par Annick et l'achèvement de la longue haie sur le côté droit de la maison par Jacques (à côté de la salle paroissiale). L'achèvement des deux autres haies ce sera la semaine du 6 avril avec Julien et Rosy qui seront en congé.

Ci dessous, en cliquant sur les petites images vous verrez en plus grand les photos de ces deux journées :

Dsc03269 Dsc03270 Dsc03271 Dsc03274 Dsc03275

Dsc03276 Dsc03277 NELSON le chien du voisin Dsc03282 Dsc03283

Dsc03284 Dsc03285 Dsc03286 Dsc03288 Dsc03291

 Dsc03297 Dsc03300 Dsc03301 Dsc03303

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire