Mes textes FB 03

26 avril 2020

Covid 19 : dimanche 26 avril 2020
Relâche - congé - grève
Comme vous préférez.
Ce dimanche j'ai décidé de ne pas organiser le 20 h dans mon petit quartier à Houtain-Saint-Siméon, la dame d'en face n'aura pas à vociférer contre moi qui la dérange avec mes slogans et mon bruit. De plus en plus de mes voisins qui m'accompagnaient encore il y 7 jours se terrent chez eux derrière leurs rideaux.
Qu'est-ce qu'ils craignent tout à coup.
Peut-être se disent-ils, à raison, qu'on n'a pas d'hôpital à Houtain et que faire du bruit solidaire ne sert à rien.
Et puis il y a moi.
Et je ne suis pas bien, ma jambe gauche et mes vieilles plaies me rappellent qu'on n'est jamais vraiment guéri des erreurs médicales non reconnues comme telles. Hier matin j'ai oublier de changer mon pansement au miel, me disant que ça allait mieux. Grave erreur, en plus j'ai passé une bonne partie de la journée au jardin et j'ai pris froid sur mon 20 h en me mettant à l'ombre pour éviter les reflets. Cette nuit fut pénible et j'ai été de mon lit à la toilette pour pisser 10 fois de minuit à 17 h 30, j'ai bouffé au Dafalgan et ma jambe dégonfle un peu mais faudra que j'appelle mon doc demain...
Tout l'un sur l'autre explique que vous n'aurez pas ma séquence quotidienne ce dimanche et, peut-être non plus demain et les autres jours.
C'est con parce que les cloches sonneront toutes seules… Enfin à la longue ça permettra à un voisin de ne plus ranger en catastrophe ses outils avec 20 h, il pourra continuer en paix ses bricolages. Cela me fait un peu de peine pour la sympathique petite famille avec leurs trois filles qui faisaient du bruit avec moi tous les jours sauf hier et pour les quelques personnes qui passaient en voiture en klaxonnant.
Pourtant je le sais bien qu'en Belgique "l'émotionnel" n'a qu'un temps.
Rappelons nous de la Marche Blanche qui en un jour est passée de 500.000 à 300.000 manifestants selon les médias et quelques années plus tard à 80.000 et même une douzaine d'années plus tard à "quelques milliers de manifestants". Carine et Gino en savent quelque chose… j'ai aussi l'exemple d'Oumou cette maman guinéenne victime d'un féminicide qui avait provoqué une manifestation (dont j'étais un des organisateurs) avec 250 personnes Place Saint Lambert à Liège puis l'année suivante notre marche blanche de la Gare de Guillemins à la Place du marché, en bus, tellement nous étions peu, une petite vingtaine à tout casser et pas le moindre média pourtant alerté.,
Et pourtant ici nous sommes toujours bien dans la pandémie, il y a toujours les mêmes acteurs qui tentent de sauver les vies mais il semble que les gens se lassent et -,pire - n'envisagent même plus de s'en prendre à ceux qui ont mal géré les problématiques comme l'absence de masques, la faiblesse du test, les interdictions de certains test.
Voila, dans quelques minutes j'irai faire un tour au jardin devant chez moi, regardé mes arbustes du talus citoyen je vivrai le 20 heures comme n'importe quel citoyen qui se replie sur soi, possible que j'aie quand même ma caméra mais je ne compte pas gueuler… Peut-être à bientôt !

Samedi 25 avril 2020 - 25 de abril 1974

PORTUGAL : 25 de Abril 1974
COVID-19 : Samedi 25 avril 2020

Chaque année je me souviens de cette révolution pacifique militaire et citoyenne qui a renversé un des derniers régimes fascistes en Europe, celui de Salazar.
Pour moi c'est aussi un souvenir, non pas en 1974 mais le 25 avril 1975, Place Saint-Lambert à Liège, nous devions être une trentaine avec nos avocats, tous tenant un œillet rouge à la main, à entrer au Palais de Justice nous y faire condamner, sur plainte de la ville de Liège, à une peine minimale - mais sur nos casiers judiciaires - pour délit de liberté d'expression (collages d'affiches de la Jeunesse Communiste pour ma part), parce que les dirigeants socialistes de la Cité Ardente voulaient frapper un grand coup contre ceux qui "salissaient" la ville.
Depuis, chaque année je rappelle cette révolution par son grand air musical, ici chanté par Amalia Rodrigues, une version que je ne connaissais pas.
Pour revenir sur ce 25 avril 2020 chez nous, en Belgique (et dans le monde y compris au Portugal), nous sommes toujours en situation de pandémie et de plus en plus de gens remettent celle-ci en cause, prétendent que c'est un "fake", quelque chose de construit en Chine, ou par les américains, ou une puissance inconnue, des extra-terrestres peut-être, et de voir resurgir les théories du complot et des opinions allant dans tous les sens avec un peu les mêmes théoriciens de mieux en mieux équipés pour s'exprimer tant dans les médias que sur "une toile" semblant faite pour eux où ils tissent et retissent les fils qui nous lient, puis nous ligotent avant de nous étrangler.
Je ne pense pas que ce virus soit une construction diabolique de savants fous ou la solde de dirigeants politiques et financiers pervers. Je ne crois pas à la thèse visant à assimiler les scientifiques à des Mengele travaillant pour les nazis même s'il m'arrive d'avoir des doutes et de parfois me laisser séduire par telle out telle thèse qui voudrait qu'il y aurait quelque chose de pas clair, comme une couille dans le potage.
Ce qui est vrai, et le plus moche, c'est la manière de combattre cette épidémie par les politiques de tous les pays et particulièrement du nôtre.
Je ne veux pas revenir ici sur toutes les fautes commises par la Ministre de la Santé ou l'actuelle première ministre du temps où elle avait à charge l'économie et le budget, ni tous les autres qui, a des degrés divers, ont hypothéqué en toute conscience l'avenir de notre pays durant des décennies.
Ce qui me chagrine est de les savoir toujours aux commandes du navire à nous faire avaler leurs couleuvres et notre abnégation, notre soumission à leurs méthodes dont on sait qu'elle n'ont guère de social mais plus "d'économique" au profit d'eux-mêmes et dans le cas actuel des trusts pharmaceutiques, ceux-là qui se tirèrent d'affaire après la seconde guerre mondiale…
Des fois la mauvaise Histoire se répète !
Alors je me demande quand les gens, les citoyens comme on se complait à dire, oseront reprendre le chemin de leur gestion du pays, du monde où nous ne faisons plus que survivre aux coups nous assénés par ce libéralisme sauvage qui, par tous les moyens, préserve un système contre lequel je me bats depuis plus de cinquante ans : le capitalisme.
Et quand nous allons enfin nous unir pour le combattre, quelle sera notre chanson fétiche pour nos suivants et l'Histoire ?
Je suggère à mes amis (et autres) qui auront eu la patience de lire ma trop longue intervention ici de proposer des musiques et des paroles qui pourraient justement être à la base de notre révolution, et quel symbole nous pourrions porter à la boutonnière ?
A Lisbonne, en 1974, c'était l'œillet rouge et chez nous ce sera quoi ? La tarte au riz dans la figure ? Ou le PQ aux couleurs nationales ?
Allons les amis, c'est "samedi-cogite" surtout après les nouvelles d'hier soir tard lors de la conférence de presse de la Grande Sophie et de ses acolytes...
Bonne journée… A vos claviers !

À propos de ce site web
 

Vendredi 24 avril 2020

COVID 19 - Vendredi 24 avril 2020 : La Grande Sophie est très fâchée, elle cherche des tutos de rustines anti-fuites pour se protéger des journaleux pis que les paparazzis, s'incrustants telles des sangsues sous sa carapace de première ministre. Ainsi donc on peut lire dans les torchons médiatiques presque tout ce que Sophie devrait dire ce soir à la conférence de presse. Est-ce qu'il va y avoir des surprises, des contre-informations, en bien comme en mal, c'est le feuilleton de la semaine. Attention qu'avec ce qu'elle va annoncer cela aura (on l'espère) l'avantage d'être plus clair que le magma d'infos dans tous les sens de nos canards boiteux.
En attendant les tutos de rustines pour Sophie je vous propose de visiter la page que j'ai créée hier soir où vous pourrez vous mettre directement à la tâche et fabriquer vos masques anti-coronavirus (anti postillons en fait, les vôtres et ceux des autres) De toutes façons il faut prévoir que lr port du masque va devenir de plus en plus OBLIGATOIRES : Je compte d'ailleurs m(y mettre dès aujourd'hui !
Ceci dit j'espère ce soir - sur le coup de 20 h - ne pas me retrouver dans ma bulle de solitude comme hier soir dans mon petit quartier, que mes voisins sortiront de leur torpeur, je pense que je vais changer de place, émigrer sur un de mes trottoirs plutôt que trôner en haut de mon talus citoyen et diriger le son vers les gens de la rue à l'autre coin qui sont là chaque jour, on verra bien...
Bon je la fais plus courte ce matin, Annick est levée, je vais aller lancer le café pour le petit-déj', à bientôt en commentaires !

 
jak53.be
 
 

Jeudi 23 avril 2020

COVID 19 : jeudi 23 avril 2020 :
Pour illustrer mon article de tête j'ai choisi un pastiche de chanson d'un groupe Français, bon c'est pas la même situation que la Belgique, les mêmes gens mais il y a des similitudes. Autant prendre un peu l'actualité au second degré de temps en temps et ne pas toujours susciter des polémiques entre tenants farouches de leurs vérités, s'ils veulent : il y a le groupe Facebook de la Fédération des Résistances, je l'ai créé en 2012 on le gère à plusieurs et j'ai des modératrices inflexibles qui dégagent les trolls et autres fouteurs de m... aussi vite que l'éclair, je reviendrai en commentaires sur ce groupe Facebook et son petit frère "RésistanceS au Capitalisme" parce que ce sont des lieux où on peut encore disserter sans se faire remanger le nez par des intolérants en tous genres.
Ceci dit il va encore faire une belle journée et ce serait bien que sur le coup de 20 heures dans mon village un peu plus de mes voisin(e)s sortent sur le devant de leurs maisons, ouvrent leurs fenêtres à rue, fassent du bruit pour remercier les soignants et toutes les personnes de tous métiers qui travaillent à nous rendre la vie plus supportable durant le confinement et puis pour crier haut et fort notre opposition au gouvernement actuel et à sa ministre de la Santé et leur lever un carton rouge non pour les avertir mais pour qu'ils retournent aux vestiaires, chez eux/elles le plus vite possible et surtout qu'ils et elle en particulier arrête ses méthodes personnelle qui ont notamment conduit notre pays à diverses pénuries dans plusieurs matériels indispensables à la santé publique via son incompétence, ses erreurs de jugement, ses interdictions de tests via pouvoirs spéciaux… Celle-ci plus que les autres doit retourner à son cabinet médical privé et se joindre à ses collègues généralistes au service de sa clientèle, donc des gens.
La grève est toujours porteuse !Il y a quelques jours les éboueurs du groupe SUEZ n'ont pas ramassé les poubelles, notamment mardi dans une partie d'Oupeye, ils ont fait grève pour obtenir du matériel de protection Covid (des masques et des gants surtout) ainsi qu'une valorisation salariale. SUEZ a lâché, les éboueurs ont gagné. Hier, au niveau de la Commune, on en restait au communiqué disant de ne pas sortir les poubelles dans le reste de la commune ce jeudi et ce matin mes quelques voisins qui ont sorti machinalement leurs conteneurs gris ont eu de la chance. L'éboueur chargeur toujours seul mais masqué et ganté avec son copain au volant on ramassé leurs ordures, j'espère qu'ils ont obtenu une bonne "rawète" en fric en plus.
Bon je vous laisse écouter la chanson et vous rappelle que vous pouvez toujours commenter ce que j'écris, y ajouter des liens que vous trouvez pertinents et dire pourquoi vous le faites, c'est plus sympa.
Allez… Bonne journée les gens !

mercredi 22 avril 2020

COVID 19 : mercredi 22 avril 2020 :
Ainsi donc dans notre pays les médias nous informent de ce que dira demain la 1ère Ministre, même si ce n'est pas mot à mot voici dans le lien ci-dessous le plat et la sauce qui va avec pour nos temps de confinement à venir.
Notez qu'indépendamment des propositions du groupe mis en place par la Grande Sophie, un peu partout dans les médias on anticipe à tour de bras le déconfinement, la lecture du torchon liégeois en version papier est d'ailleurs édifiante, derrière les gros titres, les articles sont simplifiés rikiki et sont loin justement des annonces en manchette, mais c'est pas grave le lecteur lambda ne lit que les titres et sur ces bases il définit lui-même la vérité qu'il juge lui convenir le mieux...
Hier, une brave dame qui est devenue une de mes amies sur ce réseau a créé un événement pour ce soir et jusqu'au 6 mai "Carton Jaune pour le Gouvernement !" Oufti je me suis dit, et dire que depuis 5 jours l'ai lancé chaque jour à 20 h l'action du groupe COVID.C.A.R.E. appelée "Carton Rouge au Gouvernement", vous vous imaginez ma surprise. D'autant que cette amie et un médecin, liégeois à première vue, appellent les gens à 19 h 30 à siffler, huer et agiter des cartons jaunes, une demi-heure avant tout le monde qui sort à 20 h pour crier son soutien aux vrais héros qui se battent pour la santé de tout le monde : médecins, infirmier(e)s, personnels des soins, aides hospitalières et familiales, caissier(e)s des magasins, chauffeurs de bus, transporteurs, facteurs, éboueurs etc...
Et de plus pour dénoncer ceux qui ont mal fait leur travail quant à l'organisation de la lutte contre le Covid 19 entendez : le gouvernement (actuel et les précédents) dont sa ministre le la santé qu'il ne faut plus présenter.
Donc Carton jaune est si proche de carton rouge, qu'il vaudrait mieux s'associer, d'autant que le texte des amis de "carton jaune" incite plutôt à employer directement le carton rouge. Espérons que nous arriverons à un modus vivendi, mes amis de Covid Care ont pris langue avec la dame qui organise "carton jaune". On est plus fort ensemble comme dit en d'autres mots la devise de notre pays.
Ceci dit pour éviter toute équivoque, l'opération lancée hier par cette nouvelle amie n'a rien à voir avec une action "carton jaune" des Gilets Jaunes français dont le dernier post date du 23 septembre 2019, rien à voir donc même si la recherche Google sur carton jaune vous dirige vers ce site qui ne fonctionne plus, et, à ma connaissance les deux personnes qui organisent le mouvement en Belgique ne sont pas connues des Gilets Jaunes.
Je vous invite ce soir à sortir de chez vous à 20 h où que vous soyez, faites du bruit, applaudissez tous nos héros (les vrais), agiter des cartons - ou feuilles de papier - rouges, criez votre opposition au gouvernement et à Maggie… 5 minutes minimum mais toutes et toutes ensembles, filmez vous, faites des vidéos et des vidéos en direct, faisons-nous entendre !
Voila, je vais maintenant vous laisser la porte ouverte à vos commentaires et me rendre au jardin un peu y travailler à débroussailler le talus citoyen qui en a bien besoin !

Mardi 21 avril 2020

COVID 19 - mardi 21 avril 2020 :
HAUTS LES MASQUES !
Je publie un article du torchon auquel je suis abonné, au grand dam de tous mes petits camarades qui lisent Médor quand il sort parfois de sa niche. Je le publie non pour faire de la pub à cette gazette mais parce qu'il comporte des formulaires à compléter par des gens généreux qui donnent de leur énergie, de leur temps, de leurs moyens pour aider les autres depuis le début de cette pandémie en Belgique.
Ceux-là ne sont pas vissés derrière leurs écrans, surtout la nuit, à compulser des tonnes de bouquins, essais, forums en ligne etc où ils dissertent sur la société telle qu'elle devrait être gérée selon leurs avis tout en se tapant dessus à coups de sites, vidéos et chaînes you tube.
Savent-ils coudre ?
Passée la gerbe du matin en lisant les commentaires sur mes avis j'en viens à l'essentiel :
- qui va se décider dans mes pas loin de 5000 amis Facebook et parmi mes nombreux visiteurs inconnus à me demander en MP le n° de compte de l'association sociale AIGS qui a son siège à Herstal et une antenne psycho-sociale à Hermée, quartier de ma commune : Oupeye !
Des sous ? Oui parce que vous ne savez pas coudre mais que vous voudriez participer à un grand mouvement citoyen. Actuellement cette association, conduite notamment par deux de mes amies FB, militantes comme moi de COVID-C.A.R.E. qui va bientôt atteindre 15.000 membres sur Facebook, compte une centaine de bénévoles, des couturières mais aussi des personnes qui font la navette du centre aux domiciles des bénévoles pour leur porter le matériel nécessaire (acheté grâce aux dons) pour confectionner des centaines de masques en tissu, lavables, écologiques, puis aller les chercher et ramener pour le conditionnement. Bon c'est une initiative, il y en a plein d'autres. Une des filles de ma compagne, atteinte du cancer, à risques, complètement confinée chez elle, fabrique des masques un par un en les cousant à la main, elle n'est plus en l'état de coudre à la machine, donc elle produit peu, mais c'est très beau elle les fait pour la famille et les ami(e)s totalement à ses frais, ce sont des œuvres d'art et je vais essayer de publier les photos de sa production, ou elle peut les mettre en commentaires de ce post, qu'en penses tu Vanessa ? Annick n'est pas en état (pour le moment) de coudre des masques, elle a une machine mais elle n'a plus de canettes (pas de bière), j'espère qu'elle sera bientôt mieux, je suppose que quelqu'un qui connait le système lui prêtera ce qui faut pour elle s'inscrive dans la fabrication de masques, de mon côté je couperai les carrés de tissu, les élastiques et m'occuperai du conditionnement, c'est pas pour tout de suite mais on y pense, Annick ne sait plus coudre à la main, une des deux est de travers et elle ne sait plus rien prendre avec. Tout le monde n'est pas tip-top à 62 ans !
Ce soir de 20 h à 20 h 15 à Houtain au coin des deux rues Saint-Siméon et Lavaux ce sera l'ambiance, aves les voisins, on va faire beaucoup de de bruit et donner un carton rouge au gouvernement…. J'en profiterai pour faire un rappel au soutien à l'initiative de mes amies, à mon avis j'aurais plus de répondants là qu'ici, depuis mon appel il y a trois jours je crois pas un MP pour me demander le n° de compte. Et je ne compte pas le publier puis qu'on me dise après qu'on a versé quelque chose en sachant bien que personne n'ira vérifier. Quand on est citoyen on s'engage, on fait pas semblant. Et je peux comprendre que tout le monde soit impacté dans ses ressources par le confinement et pas rien que çà, j'en sais quelque chose aussi..
Bon c'est encore trop long mon mot du matin, bein faudra bien faire avec ! Bonne journée !

A PARTIR DU 20 avril 2020

COVID 19 - Lundi 20 avril 2020
Le tracing se met en route et les politiques semblent y trouver des intérêts pour la santé publique, pour compenser sans doute leurs nombreuses irresponsabilités, voila un truc sous forme d'application " app's" qui devrait aider à tracer les contours de progression du virus au sein de la population, un bazar d'échange d'infos conduisant, au moyen de cellules virtuelles de capter le nombre de gens proche des personnes atteintes par le virus et connues comme telles.
Les "malades" pourront dire quelles personnes de leurs proches ou contact ils ont rencontrées depuis X jours ce qui permettra de recouper via les rayons de connaissances de ceux-ci les gens susceptibles d'être atteintes ou à risque d'être atteintes.
En fait je sais pas comment je pourrais rentrer dans cette application puisque mon téléphone n'est pas branché sur Internet, et je crois ne pas être le seul.
Je crois qu'on va "noyer le poisson" avec ce dépistage new look et encore compliquer plus la vie des gens.
Si vous lisez l'article vous verrez que si vous êtes "signalé(e)" par un proche ou une personne rencontrée testée positive vous risquez d'avoir un appel d'un call center qui va vous poser des questions sur qui vous avez fréquenté etc... En fait même sans accord entre mon gsm et internet je reçois chaque jour plusieurs appels de femmes très aimables qui cherchent à me vendre tout et n'importe quoi, je suppose que vous connaissez aussi ces situations.
Et puis il y a Facebook : exemple : vendredi ma femme téléphone à notre docteur de son GSM qui lui permet d' aller sur son facebook, ni elle ni le docteur ne font de demande d'amitié, c'est Facebook qui fait l'invitation, comme çà, paf ! Je suppose qu'ils ont eu aussi accès au contenu de la communication où elle disait ma fièvre et qu'ensuite elle va voir dans les côtés sur son FB des pubs de sociétés "pharmamachin" pour des fébrifuges et autres dafalgan...
Quand on voit que la politicaille qui nous dirige semble être à ce point séduite par la technologie c'est qu'il y a anguille sous roche, le tracing continuera de servir après le passage du Covid, on aura tissé le filet pour tout capter, tout contrôler, manipuler tout le monde, nous faire orienter tous nos choix sur ce qui les arrangera à un moment X ou Y.
Bon ceci dit, le docteur va venir pour nous deux vers midi, Annick ne va guère mieux, moi ça va mais je demanderai quand même qu'il m'ausculte même si je n'ai pas encre toussé depuis mon réveil à 7 h 45 et qu'il regarde ma jambe gauche gonflée, peut être une réinfection des plaies à mon pied.
Il y a du soleil jusque jeudi inclus et il fera bon, j'espère pouvoir aller un peu travailler au talus du citoyen (en l'occurrence moi tout seul). Allez, passez une bonne première journée du deuxième mois de confinement.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 12/06/2020