Mes textes FB 04

03 mai 2020

29 octobre 2020
Que cache cette date ?
C'est mon anniversaire certes mais cette année il se passera un autre événement beaucoup différent et suffisamment important que pour créer ici sur mon Facebook une rubrique particulière pour cet événement sensationnel pour moi et pas rien que moi d'ailleurs.
A vous de deviner, je demande à certaines personnes de mes ami(e)s proches qui se reconnaîtront de taire les infos sur cet événement pour laisser aux autres amis l'occasion de deviner, de rechercher de quel événement il s'agit.

Covid 19 - dimanche 3 mai 2020 :

En attendant, ce foutu virus est toujours installé dans notre vie même si, il parait, son influence diminue, d'ailleurs demain commence le déconfinement. Dans bus du tec, les "petits", ceux qui pouvaient transporter 5 passagers maximum, on va pouvoir augmenter la capacité à 12, c'est un signe.
Bonne nouvelle aussi pour les travailleurs ils vont pouvoir rejoindre leur entreprise (qui aura tout prévu question santé) et ne plus chômer techniquement avec 70 % de leur salaire.
Pas de chance pour le secteur horticole qui va perdre ces travailleurs saisonniers du virus alors que les frontières sont toujours fermées et que nos pauvres entrepreneurs ne savent plus importer des Roumains. Bah, ils continueront d'employer une main d'œuvre au noir, notamment pour la récolte des fraises que nous aimons tant.
Bonne nouvelle pour les magasins de tissu et autres merceries, ils vont pouvoirs écouler leurs stocks d'invendus à prix d'or aux braves gens qui confectionnent des masques et autres tenues pour les médecins et infirmiers le plus souvent bénévolement pour compenser la désorganisation et les faiblesses d'un gouvernement où on attend la fin du virus pour laisser entrevoir qu'on pourrait, peut-être, avec les précautions d'usages, créer une commission d'enquête…
Mais c'est de la politique, et cette matière n'est pas urgente, les pouvoirs spéciaux ne sont pas de la politique, d'ailleurs tous les partis "démocratiques" les ont votés.
Ceux qui disent que tout le monde doit participer aux frais, les pauvres comme les riches mais pour combien ? D'autant qu'il faudrait créer un cadastre des fortunes pour déterminer, éventuellement, une taxation plus forte des 1 % de belges qui gagnent le plus, en faisant attention qu'ils ne filent pas "à l'anglaise" dans les paradis fiscaux où ils placent depuis des décennies leur pognon bien à l'abri, les pauvres qui seraient obligés ainsi de renoncer à la vie au pays et s'exiler.
Jacques Chevalier, tu es vraiment un chiant à toujours tout ramener au fric parce que tu n'en n'a pas !
Un de mes anciens amis d'école passé de communiste à libéral avec une bifurcation brève chez Ecolo, me disait que j'étais en fait jaloux parce que je ne foutais rien à l'école et que j'aurais pu comme lui faire carrière. C'est bien possible. Je regrette un peu aussi mon manque de pugnacité à l'époque qui ne m'a procuré qu'un certificat du 1er cycle des secondaires, aucune qualification. C'est du passé, je n'en suis pas malheureux.
Bon pour revenir sur le covid et tout ce qui l'entoure, je vois encore çà et là plein de gens sur les médias qui se tracassent pour leurs vacances d'été à l'étranger, c'est vrai que rien qu'en Espagne il y a 80 millions de touristes chaque année, c'est impressionnant et pour Venise ce doit être encore plus dense, va falloir que les locaux se reconvertissent pour ne pas boire la tasse, c'est dur pour eux et rien qu'eux, ce qui m'énerve c'est tous ces gens pour qui les vacances avec voyages coûteux c'est un droit, je serais curieux de savoir s'ils savent de quand datent les congés payés pour tous et qui les ont obtenus par leurs luttes…
Je trouve ce souci des vacances une honte alors que plein de gens, y compris d'ailleurs des vacanciers actifs, pleurent les leurs qui meurent, de moins en moins certes, de cette merde de virus exotique.
Je serais gêné de me plaindre de ne pas pouvoir aller à Ibiza cette année, ou à Bodrum ou en République Dominicaine en all inclusive !
Bon je vais mettre la table pour le petit déj, prendre mes médicaments (10 comprimés divers et un sachet de Lysomucil, changer mes pansements au miel et me faire piquer au Clexane par ma petite femme, il fait pas beau dehors, c'est pas encore aujourd'hui que je m'activerai au jardin.
Allez bon dimanche mes ami(e)s (et les autres aussi) !

02 mai 2020

COVID 19 - Samedi 2 mai 2020
Un bel article sur les mesures prises par la SNCB dans ces gares et quant à l'embarquement dans ses trains… En lisant l'article je me disais qu'il y manquait quelque chose : Bien oui c'est le nombre de personnes maximum admises par wagon tant en seconde qu'en première classe. Au moins du côté des bus des TEC, de Lijn, de la STIB et du métro de BXL il y a des quotas maximum. Enfin c'est sans doute un oubli de RTL, on verra cela lundi...
Je me demandais aussi combien de personnes travaillant dans les ministères et administrations mais aussi les banques et à l'Europe, combien sont actuellement en télétravail de chez eux et combien sont chez eux sans travailler avec ou sans le chômage technique à 70 %. Cela permettrait d'estimer combien de gens reviendraient dans la capitale aux heures de pointe tant en voiture que pour les navetteurs.
Une autre question, valable pour les bus, trams et métros, les personnes avec un landau avec parfois deux enfants en bas âge dedans comptent pour combien de personnes ? Les enfants de 11 ans, presque 12 sans masques font partie des quotas admis mais qu'en est-il alors de leurs distanciations s'ils sont plusieurs, le problème se posera plus le 18 mai il est vrai quand la "rentrée" aura lieu. Va falloir contrôler tous les enfants de 6ème primaire dont les âges tournent autour de 12 ans, qui sera autorisé à ne pas porter le masque ? Obligation de mise en évidence de la carte d'identité (et çà c'est valable dès ce lundi dans les transports en commun.
Pour tous les automobilises qu'ils soient ou nom des travailleurs qui reprendront ce lundi, est-ce qu'on a pensé obliger ces personnes à porter le masque dans les parkings autres que dans la rue ? Ce sont des endroits de forte affluence entre 7 h et 9 h 30 et le soir aux heures de pointe.
Je dis çà, je dis rien.
J'essaye de penser à des trucs qui seraient peut-être à étudier et à communiquer aux gens. Nul n'est à l'abri d'un oubli, d'autant plus quand ils décident sans être usagers eux-mêmes.
Un exemple pour les trains : les toilettes se trouvent sur la plateforme où les gens stationnent debout avec les landaus vides des gosses. Les personnes qui sont masquées dans le train, prises d'un besoin pressant se lèvent de leur siège et comme dans les trains il n'y a pas de mains courantes pour ne pas chuter avancent vers le côté WC du wagon en touchant les bords des sièges… ils ouvrent par la suite la porte en plexi via la poignée, ils ouvrent avec une autre poignée l'espace toilette où ils font leurs besoins et on imagine que là on a prévu de l'eau pour l'évier avec du savon et des serviettes en papier pour s'essuyer ainsi qu'une poubelle qui ferme pour jeter ces serviettes. Bon vous aurez compris qu'à chaque pipi il faut qu'un agent SNCB pense à loqueter au produit ad hoc les bords des sièges et les poignées des deux côtés des deux portes à franchir et veiller à l'hygiène au coup par coup de la cabine WC… Je pense que le pragmatisme belge fera que les toilettes seront "momentanément" hors d'usage jusqu'au retour du virus en Chine. Et il se trouvera des gens pour me dire que c'est de la faute des gens comme moi qui sont des pinailleurs...
Bon je vais à la pharmacie chercher des pansements et des compresses pour mon pied et puis petit-déj', et possible que cet aprèm on aille chez Aldi pour changer du Lidl (Annick me dit que la lessive y est meilleure et moins chère…)
Bonne journée, pensez comme moi à des choses que les décideurs pourraient oublier et n'hésitez pas à les mettre en commentaires, j'ai quand même quelques "amis" qui font de la politique ou qui connaissent des gens qui en font, j'ai même des ami(e)s journalistes...

01 mai 2020

Covid 19 - Vendredi 1er Mai 2020
Bonne Fête à tout le monde sauf au MR qui essaye chaque année de faire sienne la grande Fête de la Gauche.
J'ai pas aimé voir au JT de 13 h cet ordre de passage… 1) la FGTB, 2) le PS, 3) le MR, 4) le PTB. Et pour le MR deux personne, leur président et leur première ministre.
Demain il y a un Conseil des Ministres qui va examiner divers points assez secondaires par rapport au processus de déconfinement mais on y envisage un recours à l'armée pour aider la police fédérale dans ses missions de surveillance, on ne sait pas ce qui peut motiver cela… Y aurait-il une menace ? Un appel de l'OCAM ?
Lundi les bus qui contiennent 5 passagers jusque dimanche soir pourront en contenir 19, c'est pas le chauffeur qui sera en mesure de contrôler et stopper le 20ème candidat à la montée, je ne pense pas qu'il y ai assez de contrôleurs au TEC de Liège, par exemple, pour faire garde chiourme dans le bus, d'autant qu'avec cet agent-là on ne pourra plus avoir que 18 passagers et non 19. C'est peut-être pour ça que l'armée serait mobilisée pour faire ce sale job ? Qu'en dit un militaire de mes amis ? Qu'en pense une directrice du TEC de mes amies ?
Et le risible aussi… quand on vous met en pleine g... que vous devez essayer de ne pas prendre le bus aux heures de pointe. Les travailleurs de retour à l'usine ou dans les bureaux auront-ils droit d'arriver en retard ?
Parait aussi qu'au niveau des tests on ne se débrouille pas mal par rapport à certains autres pays voisins avec nos quelques 200 mille et quelques tests effectués (pour combien de personnes ? Puisque dans le personnel des soins et au niveau des malades reconnus il y a plusieurs testings…) Aujourd'hui on n'a pas eu le chiffre des test effectués, ce qui fait dire à l'épidémiologiste qui a sans doute été opéré dans sa jeunesse pour avoir une bouille rigolarde en tous temps que le nombre de tests à certainement été plus important (sous entendu que les statisticiens sont des crétins qui ne savent pas compter sur leurs doigts au dessus de 6000 tests).
C'est où qu'on peut trouver l'annonce pour l'engagement des 500 personnes qui devraient renforcer le call center Wallon ? Y a des exigences particulières ? En plus faut les former ces braves gens, ça va prendre du temps. Enfin il parait que ça fonctionne à merveille pour "tracer" la tuberculose !
Au fait ce sont des emplois en CDD ou en CDI ? Peut-être comme pour la confection des masques en tissu on va faire appel à des bénévoles…? Combien ?
Et le salaire c'est combien ?
Et c'est quand qu'on commence ?
Bon pour ce soir à 20 h, tant pis pour les voisins ronchon, je ferai un peu de bruit. Depuis le matin j'ai ce petit panneau rond made in Houtain by Jak. C'est facile à réaliser, même sur une bête feuille de papier, vous collez un morceau de papier rouge en haut et vous donnez votre carton rouge soit au gouvernement soit plus directement à Maggie De Block par exemple. Alors vous allez me demandez ce qu'est COVID-C.A.R.E ?
COVID C'est le nom du virus et le mot CARE en anglais signifie "soigner", les initiales correspondent ) Citoyens Actifs, Résistants, Engagés… le nom de notre groupe sur Facebook ou sous comme 15000 citoyens, un groupe lancé par un couple de soignants : elle du Valdor et Lui du Péry, deux hôpitaux liégeois. Je suis heureux de participer avec eux et plein de nouveaux ami(e)s des soins mais pas que.
Bonne fin de Fête du 1er Mai à toutes et tous et faites du bruit ce soir en agitant des cartons rouges !

30 avril 2020

COVID 19 - jeudi 30 avril 2020
Merci Christie, une de mes seules amies de longue date ministre en titre, voila enfin une idée qu'elle est bonne, et c'est bien d'enfin considérer les aides familiales que tout le monde considère à tort comme des techniciennes de surface ou des femmes d'ouvrage. Je me demande si Sophie Wilmès sait ce qu'est une aide familiale, cela m'étonnerait. Bon ceci dit Christie, faudrait savoir de combien de tests tu disposes, et des bons, ceux qu'on met dans les narines, et voir à en commander au plus vite (je crois qu'on en fabrique en Wallonie, pas loin de Liège…).
Merci de ne pas vouloir leur tracing, d'accord avec toi, mais ils mettent le paquet au fédéral, je suppose que les lobbyistes sont derrière avec leurs cadeaux pour les bons élèves. Tu parais bien seule dans un océan de plus en plus bleu dont un de ses présidents veut constituer un gouvernement dès septembre trouvant sa doute que sa copine Sophie n'abat pas encore assez de terrain avec ses pouvoirs spéciaux et comme il n'est pas con malgré son aire, Boucher aimerait que l'on charcute encore un peu plus le petit peuple, de là à sacrifier quelques fusibles, le MR joue gros et compte gagner gros. Il est vraiment urgent de le combattre. Et ne pas oublier que le marionnettiste à l'Europe reste à l'affut.
Bon ceci dit demain c'est le 1er mai, tout le monde va y aller de son live-discours on line, perso je compte diffuser celui de Raoul Hedebouw à 11 h je crois, on peut me confirmer l'heure et le lieu (sur la toile) ?
Demain à 20 h, j'espère avec d'autres gens partout, on est 15.000 au Covid.C.A.R.E., j'agiterai mon carton rouge et ferai du bruit, je compte même chanter un extrait de l'Internationale et peut être d'autres chants, vous verrez cela sur mon reportage en différé (j'ai pas un téléphone qui m'ouvre la possibilité de faire du direct… (Tant mieux vous direz-vous, qu'est-ce que je m'en servirais pour le grand malheur de mes amis détracteurs)
Bon il fait beau, en principe j'ai touché ma pension on va pouvoir aller faire des courses au Lidl, faut aussi que j'écoute mon Bourgmestre Serge Fillot pour son info à la population, vérifier l'heure, faut surtout que je continue à éliminer les mauvaises herbes comme j'ai prévu hier.
Bon je vais petit-déjeuner et changer mes pensements, Annick va me faire ma piqûre de Clexane...et faudrait aussi que j'aille là où le roi(en théorie) va à pieds.
Bon appétit si vous passez à table !

29 avril 2020

COVID 19 : mercredi 29 avril 2020
Merci Beatrice Bay pour cette vidéo qui exprime bien il me semble ce que nous vivons ces jours-ci après la conférence de presse de l'organe qui devait se réunir fin de cette semaine (mais comme le 1er mai est férié) c'est reporté à la semaine suivante...On se fout de notre g...

Et on accepte ça !

On est vraiment devenus des moutons !

clic sur :  https://www.facebook.com/ESFRTBF/videos/281622892851409/

 
 
 
 
 
-5:08
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

28 avril 2020

Covid 19 - mardi 28 avril 2020
Je gerbe (au figuré) depuis que je me suis levé. Ce gouvernement de merde et ses policiers zélés ne ratent pas une occasion pour cela. Déjà rien que cette info/copiée.collée de RTL-TVI :
"La police de Lanaken-Maasmechelen a dû mettre fin dimanche après-midi à un événement musical mis au point par deux DJ's à Maasmechelen sur le parking jouxtant la maison de repos et de soins Maasmeander. L'événement était destiné à procurer une belle après-midi aux résidents des lieux, mais il avait également été annoncé sur Facebook.
A l'arrivée de la police, la musique diffusée par les haut-parleurs avait déjà attiré la curiosité de plusieurs cyclistes et promeneurs. Les policiers ont tenté d'inciter les spectateurs à reprendre leur promenade et demandé à la direction de la maison de repos et de soins d'intervenir, ce que celle-ci à refusé de faire. A un moment, il y avait plus de 150 spectateurs, si bien que les forces de l'ordre ont décidé elles-mêmes d'intervenir et de mettre un terme à l'événement".
C'est vraiment la honte , honte d'être belge même si c'est chez les flamands.
Et puis le muguet du 1er mai, c'est tout un symbole, il n'y en aura que dans les grandes surfaces jusqu'au 30 avril au soir, pas question de les trouver chez les fleuristes qui ne peuvent rouvrir que le 4 mai avec toutes les mesures de sécu et même sans doute plus (désinfection des plantes exposées ?), plus question des petites aubettes le long de nos routes… 250 € d'amende, confiscation des muguets et des sommes récoltées, et dans certaines provinces comme le Hainaut cela s'assortit de procès à venir avec des peines pouvant aller de 750 euros
jusque 4000 €, on se fout vraiment de la g... des gens.
Qu'est-ce qu'on attend pour réagir ? Le gouvernement ne pense que pour les grandes entreprises, on savait que dans les chaines de diverses enseignes dites "alimentaires" qui n'ont jamais fermé vendaient diverses sortes de quincailleries, d'objets électriques et électroniques, des brols pour le sport etc, et même des vêtements et des chaussures dans certaines d'entre elles, ici le gouvernement "offre" sous conditions drastique aux autres commerces que l'alimentaire et les "bricos" la possibilité de rouvrir le 4 mai. Le 4 mai c'est un lundi, comme cela fut le cas pour les bricos, un lundi mais personne n'a mis de procès aux bricos pour avoir commencé à re-vendre dès le samedi précédent. Sera-ce le même topo pour le 4 mai avec les Ikéa, C&A, Action, Traffic, Kruytvat, Paprika etc, qui sont des chaines commerciales ré-ouvrant le samedi 2 mai sans contravention ?
Je me réjouis de voir !
En attendant il fait plus frais, il pleut et les gens sont vraiment confinés chez eux, depuis mon réveil j'ai vu passer deux voitures de police devant chez moi alors qu'en temps ordinaire on en voit une par mois, je suppose que c'est pour montrer aux gens que la "police veille pour notre sécurité" et des fois que des inconscients viendraient à essayer de vendre le muguet de leur jardin. Perso je n'ai qu'un seul brin en fleur, je le réserve pour Annick le 1er mai, discrètement, des fois qu'un voisin me dénoncerait et que je doive payer 250 € d'amende pour cet acte hautement criminel et incivique !

27 avril 2020

Covid 19 - lundi 27 avril 2020
Pour commencer, un article copié/collé du Soir puisqu'il faut payer pour y avoir accès et que via MSN ça marche pas le lien :

"1
"Puis-je aller à la mer ou en Ardennes ?
La police fédérale s’attache déjà à étudier les scénarios de reprise d’une circulation plus intense liée à la mise en œuvre du déconfinement aux dates actuellement fixées par le gouvernement. « Nous réfléchissons à ce que sera la modulation des contrôles à raisons des décisions à intervenir », dit la police fédérale, « mais il est trop tôt pour se prononcer sur la possibilité de séjourner loin de son domicile ».
En cause la possibilité évoquée par la Première ministre de courts séjours (1 jour) à la mer ou dans les Ardennes. Pour l’heure, les interdictions préalables subsistent. Seuls les déplacements indispensables pour raison de santé, de ravitaillement alimentaire ou d’assistance à un proche demeurent autorisés. Se rendre à sa résidence secondaire demeure proscrit. Les amendes administratives sont lourdes en cas d’infraction : jusqu’à 250 euros.
2
Une fête des mères reportée ?
La fête des mères ne sera pas célébrée en famille. La Première ministre Sophie Wilmès a elle-même précisé qu’elle ne verrait pas sa propre mère le 10 mai prochain à raison du maintien des mesures de confinement et de l’interdiction de rassemblement. Jan Jambon, le ministre-président flamand a suggéré de reporter la date de la fête des mères au 17 mai. Cette question est évidemment futile en ce que les mères ne sont pas fêtées « officiellement » mais le sont chaque jour par leurs enfants. L’intérêt est surtout économique. Le Syndicat national des indépendants rappelle ainsi que cette célébration rituelle produit, avec le 1er mai et les communions solennelles, près de 30 % du chiffre d’affaires annuel des fleuristes. Le SNI suggère qu’une possibilité soit offerte aux fleuristes de mettre en place un système de retrait (commande par téléphone) pour leurs clients habituels et se prononce contre l’idée d’un report d’une semaine de la fête des mères. Les fleuristes sont par ailleurs confrontés à une floraison anticipée du muguet, fleur traditionnelle du 1e mai.
3
Le télétravail sera-t-il obligatoire ?
C’est la solution privilégiée pour la reprise du travail, dès le 4 mai. Dans toutes les entreprises et pour toutes les fonctions qui le permettent, cela doit rester la priorité. Néanmoins, dans nombre de situations, la présence du travailleur est requise sur le lieu de travail, occasionnellement ou au quotidien. Et dans ces cas-là, les mesures de précautions (distanciation sociale, masque, lavage régulier des mains, etc.) s’imposent.
Dans chaque entreprise, il reviendra donc à l’employeur, en concertation avec les organisations syndicales de l’entreprise (au sein du CPPT, quand il en existe un) de définir les modalités de ce retour progressif au travail. Et de voir quels services de l’entreprise peuvent continuer à travailler à distance et quels autres doivent revenir sur place. Dans certains cas, il s’agira peut-être d’une alternance entre télétravail et présence dans l’entreprise, afin d’éviter que trop de personnes ne se trouvent dans les bâtiments en même temps.
4
Puis-je faire du shopping avec des amis ?
La réponse est non, malgré la réponse ambiguë d’Alexander De Croo (Open VLD). Samedi, à une journaliste de VTM qui lui demandait si on pourrait voir sa maman dans l’un ou l’autre magasin, le vice-premier ministre a répondu : « oui, probablement que cela pourra se faire mais peut-être avec un masque. » Mais ce dimanche, sur le plateau de la VRT, il a clarifié sa déclaration. « Aller faire ses courses est une nécessité, et l’objectif n’est absolument pas que les gens se rencontrent dans les magasins. Les contacts qu’on a dans les magasins sont des contacts rapides. Tandis que les contacts qu’on peut avoir avec des amis, ce n’est pas un contact rapide. »
Autrement dit, si vous croisez des amis dans un magasin, vous pourrez les saluer mais il ne sera pas question d’entamer une longue discussion avec eux pour que chacun raconte à l’autre son confinement. Les réunions familiales ou entre amis sur le parking du supermarché restent donc proscrites, jusqu’à nouvel ordre. De même, se donner rendez-vous à un endroit pour faire ses emplettes entre personnes ne vivant pas sous le même toit n’est pas autorisé."

Voila, ceci pour démontrer que la vision sociale et sociétale est l'accessoire non indispensable à l'économique, avec la santé comme prétexte quand ça arrange le gouvernement.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 06/05/2020