18 nov 21 non vaccinés, sanctions

Obligation vaccinale: 26,6% des professionnels de la santé bruxellois ne sont pas vaccinés

Eglantine Nyssen

Eglantine Nyssen

Journaliste

L'accord conclu lundi au sein du gouvernement fédéral sur l'obligation vaccinale des soignants est confirmé. La CSC vient de déposer un préavis de grève en réaction aux sanctions qui pourraient s'appliquer à ceux qui refusent l'aiguille. Voici combien de soignants cela concerne.

Obligation vaccinale: 26,6% des professionnels de la santé bruxellois ne sont pas vaccinés

Parmi les soignants, les kinés sont les moins vaccinés. © iStock

Le projet de loi sur l'obligation vaccinale du personnel soignant doit passer ce vendredi au Conseil des ministres. Il vise à retirer l'accès à la profession des soignants qui refusent de se faire vacciner et ceux-ci pourront être licenciés à partir du 1er avril. L'obligation entrera en vigueur le 1er janvier. Une période transitoire permettra aux non-vaccinés de bénéficier du chômage temporaire jusqu'au 31 mars. Ensuite, ils tomberont sous le régime du chômage classique. En réaction, la CSC Services publics a déposé un préavis de grève dans plusieurs hôpitaux wallons le 22 novembre prochain.

Le Vif a souhaité savoir combien de soignants cette mesure allait toucher. Sciensano permet de voir le pourcentage de personnes totalement vaccinées parmi le personnel soignant, et ce par région, par tranche d'âge et par profession de la santé.

Ces données, reprises ci-dessous sous forme d'infographie, nous apprennent qu'au 15 novembre dernier, 89,74% des soignants étaient doublement vaccinés. 90,42% ont reçu une dose de vaccin. Comme pour la population globale, on peut voir une différence entre régions : seuls 73,44% des professionnels de la santé bruxellois sont totalement vaccinés, contre 94,83% des soignants flamands et 83,84% des soignants wallons.

Lire aussi : Piqué ou viré?

Différences entre professions

On peut aussi voir des différences par profession. Les kiné sont les moins vaccinés (suivis par les assistants pharmaceutico-technique, les aides-soignants et les sages-femmes), de l'autre côté du graphique les orthopédagogues cliniciens sont les plus vaccinés.

Parmi les professions, on constate aussi une différence entre régions. 84% des kiné sont vaccinés (64% à Bruxelles, 77% en Wallonie et 93% en Flandre). Même constat chez les aides-soignants : vaccinés à 87% en moyenne, le chiffre descend à 65% dans la capitale.

Picqué ou viré, sous article du VIF :

La question n'est plus vraiment taboue. Elle a déjà été tranchée pour le personnel soignant. Le texte, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2022, prévoit une période transitoire de trois mois durant laquelle le soignant non vacciné devra se faire tester. En cas de refus, il sera écarté et basculera en chômage temporaire, sauf s'il dispose d'un certificat de rétablissement. A partir du 1er avril, il ne pourra plus exercer son métier et pourra être licencié.

Piqué ou viré?

Obliger les non-vaccinés à choisir entre la piqûre et le salaire pourrait avoir un impact sur les effectifs dans les hôpitaux cet hiver. © BELGA IMAGE

Mettre les travailleurs récalcitrants au pied du mur: la pratique n'enchante pas les syndicats. Pour la FGTB, l'idée même de forcer à la vaccination est jugée disproportionnée. Pour la CSC et la CGSLB, limiter l'obligation au personnel directement impliqué dans les soins (infirmiers, médecins, kinés, dentistes, sages-femmes, aide-soignants, psychologues cliniciens, technologues de laboratoire, ergothérapeutes, pharmaciens, diététiciens, logopèdes...), comme décidé par le kern, est la seule mesure acceptable.
...

SOUS ARTICLE DU VIF avec tableaux :

 

La vaccination du personnel soignant en chiffres

En cas de refus de la vaccination, le soignant sera écarté et basculera en chômage temporaire, sauf s'il dispose d'un certificat de rétablissement.

Voici le % de soignants vaccinés.

Chiffres du 15/11/2021

 

PAR RÉGION

 

PAR GROUPE D'ÂGE

FlandreWallonieBruxellesCommunautégermanophone040%80%120%

94,83%83,84%73,44%76,61%

85+75-8465-7455-6445-5435-4425-3418-24020%40%60%80%100%120%

92,73%94,65%94,62%93,54%90,99%87,38%85,73%91,06%

 

PAR PROFESSION

Assistant pharmaceutico-techniqueKinésithérapeutesAides-soignantSages-femmesLogopèdeOrthoptiste-optométristeHygiéniste bucco-dentaireDiététicienSecouristes-ambulanciersTechnologue en imagerie médicaleDentistesPodologuePsychothérapeutesTechnologue de laboratoire médicalInfirmiersPsychologues cliniciensErgothérapeutePharmaciens - Pharmaciens…Médecins généralistesAudiologue et AudicienMédecins spécialistesBandagiste, Orthésiste et ProthésisteAmbulancier de transport non urge…Orthopédagogues cliniciens010%20%30%40%50%60%70%80%90%100%110%120%

85,43%84,43%87,41%88,13%89,62%90,62%92,8%91,46%87,5%91,24%90,19%89,95%92,08%92,56%91,23%92,51%92,76%92,97%96,59%95,23%96,67%95,64%98,21%99,62%

Estimations basées sur le couplage entre le registre national des vaccins COVID-19 (Vaccinnet+) et la base commune des acteurs de la santé (CoBRHA). Ces données ne comprennent que les travailleurs de la santé résidant en Belgique répertoriés comme vivants au début de la campagne de vaccination et comme actifs dans la base de données CoBRHA.

 

Date de dernière mise à jour : 18/11/2021

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !