PLACE DE LA STATION (Houtain-Saint-Siméon)

Dimanche 23 février 2020 11 h à midi 2ème café Citoyen

Nous étions un peu plus de 20 personnes dont une écrasante majorité de personnes habitant Houtain. Une douzaine n'ayant pas participé à la première réunion du 8 février et, à ma connaissance, personne du (ou proche du) PTB, enfin ceci dit pour l'anecdote.

En fait cette réunion ressemblait fort à la première avec ce qu'on ne veut pas et ce qu'on aimerait sur la place, une espèce de redite en quelque sorte. Cependant certaines suggestions ont été un peu affinées et quelques nouvelles propositions se sont faites.

Tout le monde était bien conscient qu'il ne fallait pas espérer de grandes améliorations avec une prévision budgétaire de 120.000 euros, exit donc l'idée d'un "agora space", il y en a dans les communes voisines et ça coûte 300.000 euros, par contre, suite aux critiques sur le revêtement en graviers de la plaine de jeux il a été proposé d'installer sous ces jeux des dalles en caoutchouc pour absorber les chocs en cas de chutes, c'est une très bonne idée, encore faudra-t-il en estimer le coût. Il a été dit aussi qu'il vaut mieux ne pas installer de balançoires car cela prend trop de surface d'amortie au sol. Même si les jeux en bois ont la faveur de l'écologiste qui dort en nous on s'oriente vers des jeux en métal pour éviter le vandalisme. J'ai proposé que les jeux de cette plaine conviennent aux enfants jusque 7 iou 8 ans maximum mais d'autres personnes souhaitent que ce soit accessible à tous les enfants du primaire, jusque 12 ans.

Ma proposition d'un espace de lecture avec des bancs confortables près de la boite à livres semble recueillir un certain succès, en fait on pourrait déjà au moins y déplacer un banc se trouvant sur l'espace bétonné servant au parking et à la fête.

La question du "couvre-feu" à 22 h est à nouveau abordée, une personne propose un système à leds sensible aux passants pour leur assurer une sécurité lumineuse, notamment pour les riverains qui reviennent tard le soir chez eux. Il est discuté aussi d'une proposition d'aménagement des coins plus destinés au jeunes et autres qui se réunissent de nuit, des lieux plus à l'écart du village sur le Ravel mais ce n'est qu'une exportation pas garantie des nuisances.

Une dame propose qu'on fasse comme dans sa jeunesse : un apprentissage du vélo pour les enfants sur une partie du parking près des bulles à verre et il est par ailleurs suggéré de relier les deux tronçons du Raval séparés par la place par une piste cyclable le long du talus, je fais remarquer ce qui était dit à la première réunion, une conduite d'égout qui refoulerait à cet endroit et une autre dame parlant d'une présence de rats, près de la plaine jeux...

Les bulles à verres devraient être enterrées mais on ne sait pas dire quand, c'est un plan qui concerne toute la région et dépend d'Intradel, la commune devrait demander qu'on accélère la procédure pour celles de la place. Les bacs à vêtements de Terre sont aussi qualifiés de nuisances car des gens y mettent n'importe quoi y compris les ordures ménagères, il est demandé une surveillance par caméra de la place et particulièrement de l'espace verres et vêtements.

On parle aussi de la remorque d'un poids lourd d'un particuloier qui se gare très souvent juste devant le banc du parking et plusieurs personnes demandent qu'il ne lui soit plus permis de stationner là, ce qui ne rencontre pas l'assentiment général car il n'y aurait pas d'autre endroit pour garer cette remorque.

La prochaine réunion aura lieu le samedi 4 avril à 13 h et fera la part belle à l'informatique avec un jeu d'architecture qui devrait intéresser les plus jeunes, ce sera donc un atelier qui se réunira un samedi sur deux pendant un certain temps. Un site internet (une page sur le site communal en fait) sera bientôt accessible, on y retrouvera les pv des deux cafés citoyens et je suppose plein de photos des participants puisque nous avons été mitraillés les deux fois par un photographe de presse.

Je précise que mon texte n'a pas valeur de PV, c'est mon ressenti en tant que citoyen d'Houtain.

Place aux débats sur l'avenir de la Place de la Station à Houtain Sait-Siméon

Le samedi 8 février 2020 s'est déroulé le premier Café Citoyen consacré au projet mettant en scène la Place de la Station à Houtain Saint-Siméon. Une quarantaine d'habitant(e)s de Houtain dont une dizaine de riverains et proches de la Place y ont participé et marqué beaucoup d'intérêt à cette première consultation. (la suivante aura lieu le dimanche 23 février à 11 h dans le local de l'Ecole Communale, Voie du Puits)

Une espèce de "jeu" participatif a permis aux personnes présentes de situer dans l'espace du village, d'abord ses habitants puis les riverains de la place, donner la parole aux gens sur leurs impressions négatives par rapport à la place telle qu'elle est actuellement.

On a de suite souligné le problème du bruit, les soirs et nuits, couplé au trafic et vente de stupéfiants avec des présences de jeunes et moins jeunes avec de grosses voitures dont certains ne sont pas du village et viendraient de Bassenge où un couvre-feu et une répression accentuée des faits de drogue auraient provoqué le déplacement de ce "marché nocturne" sur la place de la Station. Cela provoque un sentiment d'insécurité et l'absence criante de la police le soir à cet endroit confine les riverains chez eux.

Le "terrain de foot" dont les buts sont de lointains souvenirs, la plaine de jeux en mauvais état et trop souvent squattée par des ados et plus agés. Le manque de bancs et de barrières de protection pour éviter que les petits enfant partent vers la rue où des gens roulent trop vite.

La présence de rats, renforcée du fait d'une canalisation trouée à la base du talus, provoquant par temps chauds des odeurs nauséabondes. Les trop nombreux déchets autour des bulles à verres et vètements, verres cassés...A ce propos dans son petit discours d'entrée le Bourgmestre Serge Fillot a informé qu'on allait procéder à la mise en service de containers sous terre pour avoir un espace autour des goutières à descendre les vidanges permettant un nettoyage plus facile par les services communaux et un aspect général plus propre.

Dans les points négatifs il y a aussi le manque d'activités où les jeunes pourraient s'intégrer, même si les comités de fêtes sont très actifs dans leurs locaux et sur la Place, mais reconnaissent que leur "public" n'est pas essentiellement "jeune".

Le jeu a continué avec un premier jet de propositions pour améliorer la vie de tout le village sur la Place qui est reconnue comme la zone centrale du village. Personnellement j'ai souligné l'importance de l'armoire à livres et que ce serait bien d'y mettre tout près plusieurs bancs permettant aux personnes de lire sur place quand il fait bon. Dans l'ensemble les gens ne veulent pas une modification de la place en elle-même. On demande quand la commune tond qu'elle dégage aussi les bases des arbustes et taillent comme il faut ces arbustes. Personne ne souhaite un agrandissement du parking mais qu'on enlève plus vite les épaves abandonnées (pas spécifiquement sur la Place mais dans les autres rues du quartier où le phénomène serait important selon certaines personnes). Remettre en état les buts de l'espace foot. Un couvre-feu à 23 h avec passage de la police après et disperser dans le calme les attroupements. J'ai proposé qu'on mette des caméras infra-rouge pour cibler l'espace de la place et ses côtés, à Liège tout le centre ville est criblé de caméras, il y a des subsides pour ça, la commune devrait se documenter sur la question.

Il est dit aussi qu'il faut créer des activités qui intéressent les jeunes, enfants et ados, que ceux-ci sont tous branchés sur les appareils internet. Wendy, qui est la responsable du projet pour la place dit que justement on tient à intéresser les jeunes branchés via les applications style Mine Craft, d'ailleurs le projet subsidié à près de 30.000 euros est aussi créé pour travailler selon ce schéma, on abordera cela plus précisément à la réunion du 23 février où seront mis en place des ateliers où on va essayer de faire venir les jeunes.

En fait, avant la partie que je viens de présenter, le Bourgmestre avait pris la parole et avait esquissé le cadre de travail où nous les habitants allions oeuvrer.  Après son intervention je lui ai posé la question de l'utilisation du subside accordé par la Région Wallonne via Oupeyecraft (29.974,5 €) il m'a remercié pour ma pertinente question et a dit que cet argent ne serivira pas au travaux sur la Place mais qu'une somme de 125.000 euros était déjà budgétée au niveau de la commune. L'argent du subside servant à l'organisation de la procédure citoyenne dont les deux "Cafés Citoyens" de lancement. Comme l'a dit dans le débat une personne bien informée, un "agora space" (terrain de mini-foot et multisports d'équipe, sécurisé, agréé Région Walonne c'est déjà le double de ce que la commune peut mettre pour des travaux pour toute la place (et ses abords), donc il ne faut pas rêver ! 

Petit constat personnel : Bonne initiative que cette réunion où les échevins, présents en début de séance et le Bourgmestre se sont retirés pour ne pas tronquer le débat des Houtainois. Il m'a semblé que mes amis du PTB n'avaient envoyé personne à cette réunion dans un village où pourtant le PTB a fait une de ses grosses progressions. Evidemment, ils étaient en nombre : élus compris : 6 personnes à Haccourt, devant les grandes surfaces, en même temps à populariser la manif nationale de leur parti le 1 mars à Bruxelles et la pétition pour la pension à 1500 euros.

Espérons que le 23 février il y ait beaucoup de jeunes de Houtain et d'électeurs du PTB...

Ci-dessous, quelques photos de la Place de la Station : Cliquez dessus pour les voir plus grandes :

11023446 871732079547866 2546211533612781943 n  B9719906687z 1 20190611183434 000 gu9dquaan 1 0  B9719423677z 1 20190429192733 000 gcsdgb4p9 2 0

 

Une consultation et un projet citoyens à Houtain !

Ce samedi 8 février 2020 s'est tenu un "Café Citoyen" qui a regroupé une quarantaine de citoyens de ce quartier de la commune d'Oupeye, après une brève présentation du sens de la réunion par le Bourgmestre d'Oupeye : Serge FILLOT, lui-même et ses deux collègues échevins se sont retirés pour laisser les gens du quartier parler de "leur" projet, de leurs idées d'aménagement de la Place de la Station.

Ce sujet m'intéresse bien évidemment ent tant que membre suppléant de la Commission Communale d'Aménagement du Territoire et parce que je suis porteur du projet de Talus Citoyen tout en étant bénévole pour le petit nettoyage de la rue où j'habite.

Dans cette rubrique je résumerai mon ressenti des réunions, tant de celle-ci du 8 février que la suivante le dimanche 23 février 2020 à 11 h à l'Ecole Communale de Houtain-Saint-Siméon et les autres réunions et activités en rapport avec le projet.

Il me plait de souligner que je participe à ce projet en tant que citoyen habitant à Houtain et pas pour le compte du PTB pour qui je vote. Je regrette d'ailleurs le manque d'implication de ce parti qui aurait pu, il me semble, déléguer au moins une personne à la réunion, peut-être y avait-il quelqu'un, il ou elle ne s'est pas manifesté(e) au nom du PTB mais je pense que certains participants ont pensé que j'étais du PTB puisqu'aux élections communales d'octobre 2018 il n'y avait eu qu'une seule affiche du PTB pour tout Houtain, sur ma fenêtre !

Donc ce qui sera écrit ici par moi n'engagera que moi, tout le monde peut y aller de ses commentaires et critiques au bas de cette page en n'oubliant pas de signer et communiquer une adresse mail valide.

Un peu de documentation à propos de OUPEYECRAFT

TERRITOIRE INTELLIGENT

L'appel à projets de la Région Wallonne datant du 10 janvier 2019

cliquer sur : https://www.digitalwallonia.be/fr/publications/appel-a-projets-territoire-intelligent

On sait que la commune d'Oupeye s'est vue attribuer une somme de 29.974,5 € pour Oupeyecraft.

Voir d'ailleurs sur ce site la part d'Oupeye et l'utilisation prévue de la somme octroyée :

cliquer sur : https://blog.epndewallonie.be/830-2/

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 25/02/2020