C95665b9626e4eac1e2a11d96239fef2

Bilan covid + débat 26 janvier 2021

Le débat du jour est sur l'Ecole dans la pandémie avec comme illustration, prétexte à commentaires et avis, un article de la RTBF de ce matin : " Fermer les écoles, ce serait un échec sociétal estime Niko Speybroeck, épidémiologiste à l'UCLouvain " :

Une situation hors de contrôle dans les écoles ?

Selon Niko Speybroeck, épidémiologiste à l’UCLouvain, il n’y a aucune raison de penser que les écoles sont des moteurs de l’épidémie. D’ailleurs, les études en notre possession tendraient à démontrer que les contaminations se déroulent en dehors des écoles plutôt qu’au sein des établissements scolaires.

Pour Dimitri Van Der Linden, il est essentiel de garder la tête froide : "Quand on regarde les chiffres des deux premières semaines de janvier, fournis par l’ONE, on observe que l’incidence (c’est-à-dire le nombre de cas d’infection par 100.000) est de 49 par 100.000 dans l’enseignement primaire, 87 par 100.000 dans l’enseignement secondaire et 249 par 100.000 dans la population générale. Donc cela démontre bien que les chiffres de contamination dans les écoles sont en deçà de ce qui dans la communauté. Bien sûr, il faut rester vigilant mais pour l’instant, il n’y a pas de quoi s’alarmer".

Dimitri Van Der Linden souligne par ailleurs que le dispositif pour faire face aux éventuels clusters est bien plus efficace qu’auparavant, avec un testing massif et une équipe médicale volante qui peut intervenir directement dans les écoles.

Fermer les établissements scolaires ?

Certaines voix, en particulier au nord du pays, réclament pourtant la fermeture des écoles. Et d’un point de vue épidémiologique, la fermeture serait bien entendu bénéfique pour diminuer les contaminations comme l’explique Niko Speybroeck : "Une étude internationale démontre que la fermeture des écoles diminue le taux de reproduction de 0,2, même s’il faut rester prudent avec ces chiffres. L’école n’est pas le moteur de l’épidémie, mais elle reflète les contaminations dans la société. La fermeture des écoles ne doit se faire qu’en dernier recours et si on s’y résout, c’est un échec sociétal."

Dimitri Van Der Linden ajoute qu’il est vital de bien mesurer l’impact d’une telle décision. "Fermer les écoles est loin d’être anodin. On l’a vu lors du premier confinement, la fermeture a eu un impact très néfaste sur notre jeunesse. L’école doit donc être la dernière chose à laquelle on touche. Il y a d’ailleurs un consensus politique sur cette question."

Repenser les activités extrascolaires ?

Avec le groupe d’experts, Dimitri Van der Linden préconise de revoir les activités scolaires pour les enfants de moins de 12 ans : "Compte tenu de la situation épidémiologique qui reste critique, nous pensons qu’il faut favoriser au maximum les activités en extérieur, à l’exception des garderies avant et après l’école qui doivent être maintenues. En ce qui concerne les adolescents, nous insistons pour qu’ils puissent reprendre des activités en extérieur, en petits groupes. C’est une réelle urgence, car nous constatons en consultation les dégâts dus à l’interdiction de leurs activités." (fin de l'article)

Donc je nous propose d'en débattre en commentaires à cet article, tout le monde peut mettre des commentaires et donc ainsi particper au débat.

Les chiffres du jour :

Décès : 35 (- 18)

Nouvelles admissions en hopital : 89 (- 16) sorties : 37 (- 24), Lits occupés : 1958 (+ 25), Soins intensifs : 324 (+ 2) Respirateurs : 170 + 8.

Nouvelles contaminations (attention il y en beaucoup moins mais ce testing éffectué dimanche où on teste beaucoup moins. Cela fait du bien au moral des Oupeyens où cela fait deux jours de suite sans un seul cas, c'est la première fois depuis les prémices de la seconde vague, on croise les doigts pour demain avec les stats des tests du lundi :

Oupeye : + 0, Liège ville : + 4, Anvers : + 71, BXL 19 communes : + 180, Trooz : + 0, Herstal : + 1, Juprelle : + 1, Bassenge : + 0, Visé : + 0, Eupen : + 0, Malmedy : + 0, Verviers : + 0, Saint Vith : + 21 ((734), Hasselt : + 2, Saint Trond : + 21 (1831), Ostende : + 21 (2661), Arlon : + 8, Aubange : + 2, Floreffe : + 1, Mettet : + 2, Namur : + 11, N-A : + 26

 

Jacques Chevalier blog coronavirus covid 19 Oupeye Liège

Bilan Covid et débat 27 janvier 2021 Bilan Covid et débat 27 janvier 2021
Ce soir à la RTBF une émission INVESTIGATION à ne pas rater :  dont v...
  Bilan Covid 25 janvier 2021
J'ai trouvé ce texte sur un communiqué de Belga de ce lundi vers 11 h 30 : &quo...
Bilan Covid 25 janvier 2021

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

jacouille
Perso je trouve que depuis le début de la pandémie et surtout l'intervention des pédiatres et de leur "task force" l'école est devenue un assemblage disparate dans la tempête, secoué par les vagues et manoeuvrée par des capitaines pilotant leurs esquifs linguistiques de façon non concertée. C'est toujours du n'importe quoi parce qu'il faut "avoir l'air" vis à vis des autres pays, au détriment des enfants sous prétexte qu'ils adoreraient l'école mais en fait ils n'ont rien à dire, sauf ce qu'on leur souffle à l'oreille quand un micro fait le trottoir pour les médias. Et quand ils sont à l'école/garderie, leurs parents peuvent travailler et faire tourner la machine capitaliste celle qui n'avait aucune honte il y a moins d'un siècle et demi d'envoyer les garçons de 5 ans dans les mines et leurs soeurs au tri sur les terrils, 6 jours sur sept durant parfois 12 h de travail de suite. Je pense qu'il eut fallu faire un confinement beaucoup plus fort durant un mois, mais je dis çà, c'est con, il restera toujours des gens au nom de leurs conceptions de la liberté, qui iront en vacances dans les zones rouges pour remettre en selle ce fichu virus avec des "masques" différents. Comme on est reparti cette semaine, voir les flamands avancer les vacances de carnaval et les wallons continuer le manège qui tourne autour du pot, je me dis qu'il faut fermer toutes les écoles, tout de suite et jusqu'à la fin des vacances de Pâques. Et vous qui me lisez, réagissez ici même si c'est moins lu que Facebook.

Ajouter un commentaire